Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

 

Recommander Imprimer

Atlas des mammifères Auvergne-Rhône-Alpes : participez à notre chouette exploration

Vous avez l’âme d’un aventurier et vous n’avez pas peur des lieux abandonnés ? Vous voulez participer à la connaissance de la biodiversité ! L’atlas des mammifères Auvergne-Rhône-Alpes (atlasmam.fauneauvergnerhonealpes.org) a besoin de votre aide ! Pour cela, la FRAPNA lance une campagne de récolte participative de pelotes de réjection ! Qu’est-ce que c’est ? Comment faire ? On vous dit tout dans cet article !

44681504_564190990672248_8190683262616600576_n.jpg

Les pelotes de réjection ? Qu’est-ce que c’est ?

Une pelote de réjection est une boulette qui contient des poils, des os et autres substances non digérées par l’oiseau qui l’aura recrachée. Tous les oiseaux ou presque rejettent des pelotes mais dans notre cas, nous recherchons des pelotes de rapaces nocturnes et notamment celles d’Effraie des clochers qui se nourrissent de proies plus grosses (souris, rats, mulots, …). Leurs pelotes sont également plus grosses et contiendront potentiellement des crânes. Elles seront formées d’un agglomérat de poils et de matière qui formera une boule plus ou moins compacte qui sera plus facilement trouvable dans la nature.

44730769_259600708080778_1096764399189753856_n.jpg

Les pelotes de réjection ? A quoi ça sert ?

Comme dit précédemment, les pelotes vont contenir des crânes de micromammifères*. Chaque crâne pourra ensuite être identifié sous une loupe afin de déterminer à quelle espèce il appartient. Cette méthode permet de récolter beaucoup de données avec moins d’efforts qu’en passant par une capture. De plus, la capture est une méthode dangereuse pour les micromammifères qui décèdent régulièrement lors de ces dernières.

* micromammifères = Tous les mammifères plus petits qu’un écureuil. On retrouve par exemple les souris, mulots, hérissons, loirs, lérots, chauve-souris, musaraignes …

44689934_360071728071891_9077768848769286144_n.jpg

Comment récolter une pelote de réjection ?

Pour récolter une pelote, il vous faudra :

  • Repérer un perchoir de chouette ou hibou
  • Un sac congélation ou sac plastique (que vous réutiliserez uniquement pour les pelotes)
  • Une étiquette sur laquelle vous notez : la date de récolte, le nom de la personne ayant récolté les pelotes ainsi que le lieu avec des coordonnées GPS si possible.

Pour repérer un perchoir, il faut essayer de voir des coulures blanches sur des lucarnes, bâtiments, piquets, poteaux électriques ou autre. Ensuite il suffira de regarder en dessous des ces coulures pour trouver son bonheur.

Une fois trouvées, il faudra les récolter dans votre sac et y ajouter le morceau de papier et la localisation que vous pouvez récolter sur Smartphone, sur internet par la suite. Il est important de bien localiser l’endroit où les pelotes sont récoltées car si ce n’est pas le cas, les données récoltées seront inutilisables.

Pensez à vous laver les mains après la récolte des pelotes afin d’éviter quelconque problème, même si le risque sanitaire est assez minime.

Après avoir ramener les pelotes chez vous, passez les au moins 24h au congélateur, cela suffira à éviter les potentiels visiteurs de pelotes et à les stériliser.

Vous pouvez ensuite les faire sécher et nous les ramener pour les soirées pelotes à la FRAPNA !

Agenda

FRAPNA Ain FRAPNA Haute-Savoie FRAPNA Savoie FRAPNA Isère FRAPNA Drôme FRAPNA Ardèche FRAPNA Loire FRAPNA Rhône FRAPNA Région

   Suivre sur Facebook